Saana Chamtib

j'ai envie d'un truc nouveau, alors je change le message. mais j't'aime quand même toujours, hein. ♡
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
alors non, évidemment on sait jamais, on sait jamais c'que la prochaine nuit nous réserve, mais toutes les autres non plus si tu vas par là mais on a la chance de s'être trouvés tous les deux, c'est déjà prodigieux. alors haut les cœurs, haut les cœurs, on peut encore se parler, se toucher, se voir.

Partagez | 
 

 when you hate someone you still have strong feelings (zoé, ava)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: when you hate someone you still have strong feelings (zoé, ava)   Mer 28 Aoû - 16:28



ZOE TYLER, JONES.
の i don't like remembering. remembering makes me feel things. i don't like feeling things. it's sad.

prénoms の zoé tyler. nom の jones. surnoms のzoo, zo, tyler. date et lieu de naissance の 30 janvier 1994 à Minneapolis. âge の dix-neuf ans. origines の américaines. statut civique の célibataire. profession/étude の a arrêté ses études de pharmacie à la mort de son frère pour devenir serveuse. groupe の dedication time. crédit の tumblr.

caractère の zoé, zoé, zoé. zoé, c'est bipolarité. zoé, c'est souffrance. zoé, c'est le charme. zoé, c'est une studieuse. zoé, c'est une rancunière. zoé, c'est tristesse. zoé, c'est obsession. zoé, c'est passion. zoé, c'est jalousie. zoé, c'est la détermination. zoé, c'est la folie. zoé, c'est celle qui obtient toujours ce qu'elle désire. zoé, c'est l'extravertie qui est devenue introvertie. zoé, c'est celle qui peut mettre tous les hommes à ses pieds en un battement de cils. c'est celle qui veut être seule mais qui a besoin d'amis. c'est les peines de coeur, c'est le sport, c'est la destruction, c'est les larmes tous les soirs, c'est les mains qui tremblent quand elle pense à son défunt frère, c'est les faux sourire, c'est la haine. oh oui, zoé, c'est la haine. c'est celle qui avait tant à donner, et à qui on a tout pris.
manies et habitudes の mes manies et habitudes ? penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, penser à Chaz, détester shannon, le rendre responsable de la mort de Chaz, me dire que tout serait pour le mieux si shannon n'était jamais entré dans la vie de mon frère, trouver maintes et maintes façons de détruire miles, se débrouiller pour qu'il n'oublie jamais, me ronger les ongles jusqu'au sang, faire passer mes cheveux par dessus une épaule pour dégager ma nuque : il fait toujours trop chaud, faire des sourires hypocrites, faire semblant d'aller bien, ne laisser aucune fille approcher de shannon - rien n'a le droit de le rendre heureux, et personne n'a le droit de le toucher -, courir tous les matins pour en plus penser à la même chose.

APPLE JUICE VOUS QUESTIONNE.
écoutez-vous la radio ? de temps en temps, oui. aimez-vous l'écouter ? pas vraiment. le monde extérieur ne m'intéresse pas. quelle est votre émission préférée ? hm.. Apple Juice, je suppose. j'écoute pas autre chose, en fait. donc forcément, je peux pas savoir ce qui est meilleur ou non. vous préférez quand ça parle ou quand il y a de la musique ? de la musique, bien évidemment. je déteste entendre les gens parler. vous ait-il déjà arrivé de participer à un jeu ? non, jamais. ou d'appeler pour raconter vos problèmes ? non plus. c'est pour les chochottes, ça. cela vous a t-il déjà aidé lors d'un moment difficile ? et bien...non. vous êtes vous déjà reconnu à travers certaines chansons, certaines paroles ? c'est arrivé, parfois. c'est bien trop rare.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: when you hate someone you still have strong feelings (zoé, ava)   Mer 28 Aoû - 16:29

« Zoé, il est mort.. » qu’elle te murmure en essayant de te prendre dans ses bras. Tu recules. Tu trembles. Les larmes roulent toutes seules et font une course effrénée sur tes joues. Tu pars en courant. Tu t’enfuis. Tu ne t’arrêtes pas. Tu n’arrives pas à t’arrêter, de toute manière. Tes jambes avancent, tu ne contrôles plus rien. Rien du tout. Peut-être que ce n’est qu’un mauvais rêve. Peut-être qu’on t’a menti. Oui, c'était sûrement ça. Chaz ne pouvait pas être mort. Ton frère ne pouvait pas ne plus être en vie. C'était impossible. Il n'avait pas le droit de te laisser tomber, pas toi. Il avait promis qu'il ne t'abandonnerait jamais. Il avait promis. Et Chaz tenait toujours ses promesses. Toujours. Tu cours encore, tes yeux embués de larmes ne te permettant pas de voir où tu te rendais. Tu trébuches. Prévisible. Etallée au sol, tu ne bouges pas. Tu ne bouges plus. Tu n'arrives plus à respirer, tu suffoques. Comme si une personne s'était emparé de tes poumons pour les serrer dans ses mains de toutes ses forces. Ça te fait mal. Ton ventre te fait mal. Tes jambes te font mal. Tes bras te font mal. Ton coeur te fait mal. Tout te fait mal. Y compris tes sentiments. Tu étais réduite à l'état de larve. A l'état de rien. Du néant.


Quelques jours plus tard.

Il y avait du monde. Beaucoup trop de monde. Beaucoup trop de personnes qui ne connaissaient pas assez Chaz pour se permettre de venir ici, aujourd’hui. Ils étaient là seulement histoire de répondre à l’invitation, et c’était assez honteux à tes yeux. S’habiller en noir, prétendre être triste pour la mort d’un inconnu. Foutaise. Aucun d’eux ne connaissait le deuxième prénom de Chaz. Aucun d’eux ne connaissait sa passion. Ni ses passe-temps, ses manies, ses habitudes, le son de sa voix. Aucun d’eux ne se remémorera de son sourire comme tu pourrais le faire. Personne, non, personne. Personne, ici, à cet enterrement, ne le connaissait aussi bien que toi. Mis à part Shannon. Shannon, le meilleur ami. Shannon, celui que tu tenais pour responsable. Shannon, qui avait incité ton frère à prendre toutes ces conneries. Shannon, celui qui était vivant alors que ton frère était mort. Shannon, celui qui allait payer. Tu t'approches de lui, d'un pas lent. C'est l'heure de partir. Ta petite robe noire ne te permet pas de courir, de toute manière. Robe qui n'est cependant pas trop courte. Chaz n'aurait pas apprécié qu'elle soit courte. Ta main droite se pose délicatement sur le torse de Shannon. Tu te hisses légèrement histoire que tes lèvres soient au niveau de son oreille. « Je suppose que tu es fier de ce que tu as fait, hm ? » Tu lui susurres ces mots, tes lèvres frôlant son oreille. Ta voix est remplie de haine. Remplie de tristesse. Il savait très bien de quoi tu parlais. Il avait tué ton frère. Indirectement ou non, tu le tenais pour seul responsable. Tu étais trop en colère contre le monde entier, tu te devais de canaliser cette colère sur une seule et même personne. Et cette personne était déjà toute choisie. Ta main retombe le long de ton corps, et tu continues ton chemin comme si de rien n'était, t'efforçant de garder la tête haute. Les larmes, tu les garderais pour plus tard. Il était celui qui avait détruit ta vie, tu allais détruire la sienne.

***


Il s'était enfui. Comme un lâche. Sans donner aucune nouvelle. Comme si de rien était, comme s'il ne s'était rien passé. Comme s'il pouvait se le permettre. Non, il ne pouvait pas. Il n'en n'avait pas le droit. Il devait payer. Il devait souffrir comme toi tu souffrais. Il devait se rappeler, à chaque seconde, à chaque minute, à chaque instant de sa vie, qu'il avait tué ton frère. Qu'il avait détruit tant de choses. De belles choses. Mais il ne semblait pas être si atteint que ça. Il ne s'était pas gêné pour partir du jour au lendemain, pour commencer une nouvelle vie. Recommencer à zéro. Faire comme si Chaz n'avait jamais existé. Il avait osé. Et ça, tu ne pourrais jamais lui pardonner. C'était impardonnable. Alors oui, hantée par ta soif de vengeance, tu l'avais suivi jusqu'ici. Tu avais abandonné tes études de pharmacie qui te passionnaient tant, et tu avais prit un appartement à Apple Valley. Là où Shannon s'était exilé. Ce dernier était d'ailleurs là, sortant de l'université, parlant à une fille, comme si de rien était. Comme s'il allait bien. Comme s'il avait déjà oublié. Comme si rien de tout ça ne s'était jamais passé. Et là, ça monte. La colère, toute cette colère que tu gardais en toi. Tu te postes devant lui. « Tu crois que c'est aussi facile que ça, la vie ? Que tu peux te pointer quelque part, détruire une vie, détruire une famille entière, et puis repartir ? Faire comme si de rien était ? C'était peut-être ce que tu faisais avant Shannon, mais ça ne marche pas comme ça. Plus maintenant. Chaz aurait honte d'avoir été ton ami. » Tout avait été dit d'une traite, alors que le jeune homme ne s'attendait sûrement pas à te voir. Tu venais plus ou moins de balancer tout ce que tu avais sur le coeur. Entre autre. Ton regard bleu azur se pose alors dans le sien. « Tu ne t'en sortiras pas comme ça, Shannon. Ça serait trop simple. Trop simple qu'il n'y ait que moi qui souffre alors que tout est de te faute. » Tu ne lui laisses pas vraiment le temps d'en placer une que tu retournes sur tes pas. Le message était passé. Tu allais lui pourrir la vie. Oh que oui.
Revenir en haut Aller en bas
 
when you hate someone you still have strong feelings (zoé, ava)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Esquad Strong
» Avoriaz STRONG MEN SHOW '09
» HELP URGENT Facture pantalon ESQUAD E-STRONG
» Strong Frames
» J'ai hate en tabarnak...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saana Chamtib :: HOME, LET ME COME HOME, HOME IS WHEREVER I'M WITH YOU :: fiches de présa-
Sauter vers: